Déchets spatiaux: des bombes à retardement

  • par Rédaction
  • /
  • 2017-06-26 16:36:16
  • /
  • Genie.ch
  • /
  • 947

Source ats/nxp

Un directeur de l'Agence spatiale européenne (ESA) a exhorté mardi les pays à débloquer des données dissimulées sur la localisation de centaines de milliers de déchets spatiaux. Il les a qualifiés de «bombes à retardement» qui menacent les satellites et les missions habitées.

Les États-Unis et certaines nations européennes gardent l'information au chaud, en partie par peur de révéler des secrets stratégiques ou militaires, selon Rolf Densing, directeur des opérations de l'ESA.

«En ce moment, nous comptons environ 750'000 pièces mesurant plus d'un centimètre» qui errent en orbite, a-t-il précisé lors du Salon de l'aéronautique et de l'espace au Bourget, près de Paris. La plupart de ces déchets sont des résidus d'explosions de satellites et de fusées abandonnés. Leur nombre pourrait atteindre environ 1,2 million d'ici 2030.

suite de l'article ici


 Déchet
 Sensibilisation
 espace
  déchets spatiaux
  ESA
  Rolf Densing
  ISS
 

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Déchet
     Sensibilisation
     espace
      déchets spatiaux
      ESA
      Rolf Densing
      ISS