Déchets verts: la Suisse pourrait faire mieux

  • par Rédaction
  • /
  • 2017-10-30 21:44:11
  • /
  • Genie.ch
  • /
  • 964

Article publié par la Tribune de Genève le 24 octobre 2017

Recyclage: Le taux de collecte des biodéchets sur l'ensemble du territoire atteint près de 45%. Pas assez, selon une étude de l'OFEV.

En Suisse, la collecte séparée des déchets verts peut encore être améliorée. C'est la conclusion d'une étude de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, mandatée par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

Aujourd'hui, le taux de collecte sur l'ensemble du territoire atteint près de 45%. Comme la récupération est déjà quasiment généralisée dans le pays, une amélioration ne peut se faire qu'en optimisant les systèmes existants au plan communal, explique l'étude publiée mardi.

L’optimisation de la collecte séparée des biodéchets - soit les déchets végétaux - par les communes est également judicieuse en termes économiques, notent les auteurs. Cela nécessite d'élaborer une réglementation précise des taxes sur les déchets, en améliorant l’application du principe de causalité (pollueur-payeur).

Pour y parvenir, il conviendrait au minimum d’adapter les taxes sur les biodéchets pour que la plus grande part possible (au moins 50%) des coûts totaux puisse être couverte par des taxes proportionnelles à la quantité, conformément au principe de causalité.

La part restante devrait être financée selon l’une des deux options suivantes: soit sans aucun lien explicite avec les biodéchets collectés séparément (par exemple une taxe forfaitaire sur les déchets), soit avec un lien logique avec ces déchets (par exemple une taxe générale sur les déchets par personne, en fonction de la superficie du jardin).

Lien vers la suite de l'article


 déchets verts
  biodéchets
  recyclage
  taux

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     déchets verts
      biodéchets
      recyclage
      taux