Genève investit 25 millions en 2017 en faveur de l'assainissement des bâtiments et des énergies renouvelables

Communiqué de presse du département de l'aménagement, du logement et de l'énergie (DALE) et des Services industriels de Genève (SIG).

En 2017, Genève disposera d'environ 25 millions de francs pour favoriser les économies d'énergie et les énergies renouvelables. Ce montant sans précédent permettra d'apporter un coup d'accélérateur à l'assainissement énergétique du parc immobilier, ainsi qu'au développement des énergies renouvelables. Le programme de subventions 2017 – qui s'inscrit dans le cadre des objectifs de la politique énergétique genevoise visant à atteindre une société à 2000 Watts sans nucléaire – constitue une réelle opportunité pour tous les propriétaires du canton. 

Une année hors norme 

"Le montant disponible pour favoriser la rénovation énergétique des bâtiments et le remplacement d'installations de chauffage avoisinera les 25 millions en 2017 à Genève, soit trois fois plus que l'enveloppe 2016" a annoncé ce jour M. Antonio Hodgers, conseiller d'Etat en charge du département de l'aménagement, du logement et de l'énergie (DALE). Cette manne exceptionnelle est financée aux trois quart par la Confédération, au moyen de la taxe sur le CO2. Il s'agit d'une opportunité concrète et stimulante pour l'ensemble des propriétaires du canton ayant un projet de rénovation ou de construction. 

Agir sur trois axes complémentaires 

Le programme de subventions 2017 vise à faciliter la mise en œuvre de trois types de projets. Il s'agit premièrement de soutenir les rénovations, partielles ou globales, permettant de réduire la consommation d'un bâtiment existant. Par ailleurs, les constructions neuves visant l'excellence énergétique (par exemple Minergie P) seront elles-aussi encouragées. Des aides seront enfin proposées pour inciter le choix d'installations techniques (chauffage) efficaces, faisant recours à des énergies renouvelables en substitution d'énergies fossiles. "C'est dans ce domaine que SIG remplira une rôle central de facilitateur, au travers de son programme Chaleur renouvelable qui accompagne propriétaires et professionnels du bâtiment dans leurs démarches" a précisé M. Christian Brunier, directeur général des Services industriels de Genève (SIG). 

Vers la suite de l'article

Modéré par : Rédaction

Autres actualités dans "Informations générales"

Le boum du coworking va désengorger l’autoroute A1

Publié le 18 nov. 2019 - 18:23

DémobilitéLe plus grand centre d’affaires de Suisse inauguré à Etoy par IWG va contribuer à réduire le trafic pendulaire entre Lausanne et Genève. International Workplace Group (IWG) gère le plus grand réseau mondial de bureaux flexi (...)

Un matériau plus durable pour renforcer les ouvrages en béton

Publié le 18 nov. 2019 - 18:04

L'EPFL a mis au point une nouvelle génération de matériau cimentaire fibré ultra performant (BFUP) entre 60 et 70% plus écologique que le BFUP actuel. Il pourra servir à renforcer et à prolonger la durée de vie des ouvrages en béton (...)

Green Village: premier projet immobilier genevois à obtenir le label «One Planet Living»

Publié le 11 nov. 2019 - 08:41

Avec la signature d’un accord entre les parties prenantes, Green Village est devenu le premier projet de développement genevois à obtenir le label One Planet Living. Le plan d'actions formel repose sur dix principes qui exigeront un (...)


  • Publié le 09 janv. 2017 - 09:54 GMT
    par Rédaction|Genie.ch
    Vue 1427 fois
 Energie
 construction durable
  consommation
  subventions




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités