La Chine ne veut plus être la poubelle du monde

La Chine ne veut plus être la poubelle du monde

Article publié par la tribune de Genève le 31 juillet. Image d'illustration, source AFP

La Chine ne voulant plus être la poubelle du monde, elle a décidé d'interdire l'importation de certains déchets. L'annonce du géant asiatique a mis en émoi les industriels du secteur dans de nombreux pays.

Le 18 juillet dernier, Pékin a informé l'Organisation mondiale du commerce (OMC) de son intention d'interdire l'entrée sur son territoire à 24 catégories de déchets solides, dont certains plastiques, papiers et textiles. La notification envoyée par le ministère de l'environnement chinois propose une mise en oeuvre dès septembre prochain. Un responsable du ministère de l'environnement a, lui, évoqué une application d'ici la fin de l'année, selon l'agence officielle Chine nouvelle.

Pour justifier sa décision, Pékin a mis en avant l'argument environnemental. «Nous avons constaté que de grandes quantités de déchets de mauvaise qualité, et même de déchets dangereux, sont mélangées avec des déchets solides. (...) Cela pollue sérieusement l'environnement de la Chine», explique le ministère de l'environnement dans sa notification à l'OMC.

Lire la suite


Autres actualités dans "Informations générales"

Le plus grand véhicule électrique du monde!

Publié le 16 oct. 2017 - 11:16

Article publié par le site enerzine.com Un consortium d’entreprises suisses construit le plus grand véhicule électrique du monde – en un temps record. Le prototype n’est pas un fragile objet d’exposition pour les salons automobiles (...)

17ème édition du Concours cantonal du développement durable: Appel à candidature

Publié le 16 oct. 2017 - 10:50

Vous êtes une entreprise, personne, entité ou groupement issu des secteurs privé, associatif, public ou parapublic ? Vous avez un projet ou avez réalisé une action exemplaire en matière de développement durable? Participez au Concours (...)

«Nous bénéficions à Genève d’un écosystème exceptionnel dans l’industrie des parfums»

Publié le 09 oct. 2017 - 22:46

Article rédigé par Elsa Floret, publié dans l'Agefi le 5 octobre 2017 Gilbert Ghostine. Le CEO de Firmenich confirme l’ancrage suisse du groupe familial - leader mondial en parfumerie fine - qu’il dirige depuis trois ans. Lors de la (...)


  • Publié le 02 août 2017 - 11:22 GMT
    par Rédaction|Genie.ch
    Vue 233 fois
 Déchet
 Recyclage




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités