Le point sur les projets d’écoParcs industriels

Dans la poursuite de sa démarche de transition vers les écoParcs industriels, la FTI a mis en place depuis plusieurs mois des ateliers autour des futurs écoParcs industriels de Riantbosson (ZIRIAN) et du Bois-de-Bay (ZIBAY). Nous vous proposons un point de situation de ces projets, conduits sur une base participative et volontaire avec les occupants de ces territoires.

Initié à l’automne avec les entreprises de la ZIBAY, le processus collaboratif autour des écoParcs s’est renforcé par la mise en place d’un projet similaire pour la ZIRIAN, amorcé ce printemps. Mobilité, optimisation des infrastructures et équipements, mise en commun de ressources et collaborations interentreprises sont au cœur du projet, pour créer de nouvelles synergies en transformant les zones industrielles d’hier en espaces durables. Dans chacune des zones, les entreprises établies ont réagi favorablement et se sont lancés activement dans la transition lors de séances mises en place par la FTI avec le bureau Sofies.

L’écoParc industriel du Bois-de-Bay La ZIBAY a subi un très fort développement au cours des 10 dernières années grâce à l’implantation de nombreuses entreprises dans des secteurs tels que le stockage et traitement de matériaux de construction, le tri et recyclage de déchets, ou encore les transports.Ce tissu d’activités dense et demandeur en ressources invite aujourd’hui à réfléchir aux opportunités de synergies interentreprises dans une perspective d’écologie industrielle. À la demande de la FTI, Sofies a animé le 25 novembre 2014 un premier atelier interentreprises intitulé “Quels enjeux prioritaires et quelles synergies possibles entre les entreprises du Bois-de-Bay ?”. Environ 40 participants y ont pris part, issus d’une vingtaine d’entreprises et diverses institutions, tous concernés de près par le développement de la zone sur les plans du dynamisme économique, de la qualité de vie, de l’innovation et de la durabilité.

Les premiers travaux ont permis de réaliser un inventaire des besoins communs des entreprises, d’identifier des potentiels de collaborations interentreprises, de poser les prémisses d’une association fédérant les entreprises de la zone.

Le 13 janvier 2015 un deuxième atelier interentreprises a été proposé, identifiant avec une vingtaine d’entrepreneurs des opportunités de mutualisation de la logistique, mise en place de réseaux de chaleur, toitures photovoltaïques et services partagés (parking commun, services de sécurité, lavages de camions…) Ces opportunités seront concrétisées avec la collaboration de la FTI et de l'association des entreprises de la zone, en cours de création.

Entre avril et juin 2015, deux étudiantes en environnement de l’EPFL ont créé des questionnaires et interrogé les entreprises de la zone. La prochaine étape sera la présentation aux entreprises du rapport des étudiantes, en septembre prochain.

L’écoParc industriel de Riantbosson Le premier atelier, en juin 2015, a eu pour objectif de lancer la démarche de façon pratique et détecter les opportunités d’écologie industrielle en définissant des pistes d’actions concrètes et en identifiant les enjeux du développement pour la zone industrielle. En particulier, il s’agit de traiter des enjeux de mobilité et de mise en place d’une gouvernance « entreprises – FTI – Commune ».

Plusieurs entreprises commerciales de la zone ont une clientèle venant majoritairement en voiture. L’accessibilité et le stationnement sont donc essentiels pour ces acteurs. La qualité des espaces publics n’est pas suffisante, en particulier les aménagements sur le chemin de Riantbosson. L’identité de la zone pourrait être améliorée afin de lui donner une meilleure image et une meilleure visibilité. Les résultats provisoires d’une étude de mobilité réalisée par le bureau Citec ont été présentés, offrant une meilleure vision de la circulation dans le secteur. Sur cette base, les participants ont amorcé une recherche de solutions pour améliorer les questions relatives au stationnement.

Concernant la gouvernance et identité de zone, l’idée de passer de « zone industrielle » à « zone d’activité commerciale et industrielle » est évoquée, avec un besoin souligné de mieux communiquer vis-à-vis de la clientèle de la ZIRIAN.

Le bilan des ateliers sera présenté en septembre, conjointement à l’élaboration d’un plan d’action avec les entreprises et les commerces.

 

Actualité publiée sur FTI :

http://www.fti.geneva.ch/fr/content/le-point-sur-les-projets-d%E2%80%99%C3%A9coparcs-industriels

Modéré par : Marc Sneiders

Autres actualités dans "Informations générales"

Green Village: premier projet immobilier genevois à obtenir le label «One Planet Living»

Publié le 11 nov. 2019 - 08:41

Avec la signature d’un accord entre les parties prenantes, Green Village est devenu le premier projet de développement genevois à obtenir le label One Planet Living. Le plan d'actions formel repose sur dix principes qui exigeront un (...)

Save the date 14 janvier 2020 : Swissbau Focus 2020, le salon de la construction et de l’immobilier en Suisse

Publié le 04 nov. 2019 - 16:04

Swissbau, le salon leader de la construction et de l’immobilier en Suisse, offre la possibilité de découvrir, du 14 au 18 janvier 2020, un grand nombre de nouveaux produits et de nouvelles prestations. Swissbau Focus, la plateforme (...)

[Vu ailleurs] Décathlon met en service sa 7e centrale PV avec Helexia

Publié le 04 nov. 2019 - 10:22

Développée par le spécialiste des toitures solaires Helexia, la centrale photovoltaïque est implantée sur le nouveau magasin de Décathlon à Villeneuve-Les-Béziers, en région Occitanie. Sa puissance s’élève à 472 kWc, et elle devrait (...)


  • Publié le 19 août 2015 - 18:51 GMT
    par Marc Sneiders|Genie.ch
    Vue 1599 fois
 Ecoparc
 Animation
 Coopération
 Dispositif
 Partenariat public privé




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités