Un stade plein d'énergie - Entretien avec Jean-Marc Guinchard, président de la Fondation du Stade de Genève

  • par Rédaction
  • /
  • 2019-06-12 17:49:16
  • /
  • Genie.ch
  • /
  • 835

Le stade de Genève est au cœur du futur quartier du PAV (Praille-Acacias-Vernets). D'ici quelques années toute la région est amenée à changer radicalement de visage pour devenir un espace moderne de vie, de travail et de loisirs. Un lieu idéal pour des synergies entre les acteurs de cette nouvelle zone. C'est dans ce contexte-là que la fondation du Stade de Genève et les SIG ont conçu un partenariat innovant et prometteur. Les explications de Jean-Marc Guinchard, président de la Fondation du Stade de Genève. 

Le stade de Genève s'est associé aux SIG pour créer une centrale solaire participative. Quel est l'intérêt et l'avantage de chacun des deux partenaires dans cette collaboration ?

Pour les SIG, je pense que c’est une belle opportunité de sensibiliser le public, en particulier les locataires, aux énergies propres et non fossiles, puisque ces derniers ont l’occasion d’acquérir un ou plusieurs anneaux solaires leur permettant de réduire leur facture de consommation d’électricité. Pour la Fondation du Stade, c’est de faire connaître encore mieux cette infrastructure aux genevois – elle leur appartient – et de démontrer qu’il peut assumer ainsi le 30% de sa consommation d’électricité.

Les Genevois peuvent acquérir des parcelles de la nouvelle centrale, pensez-vous qu'il va y avoir un réel intérêt de la part de la population ?

La dernière opération des SIG quant à une centrale participative a démontré l’intérêt des genevois puisque nombre d’entre eux n’ont pu se rendre acquéreurs des panneaux solaires mis en vente. En 48 heures, ce sont plus de 1500 m2 de panneaux solaires sur le toit du Stade qui ont trouvé preneurs. L’intérêt est donc manifeste.

 

Le Stade de Genève est situé dans une zone appelée à fortement évoluer, pensez-vous que d'autres synergies seront possibles dans le futur avec d'autres entreprises de la région ? Avez-vous déjà des pistes ?

Le développement du secteur Praille – Acacias – Vernets, durant les 30 prochaines années, va faire la part belle à la création de logements et d’emplois. Des synergies sont donc envisageables à terme, soit sur les toits de bâtiments locatifs, soit sur ceux d’entreprises. Pour l’instant, le Stade envisage d’inventorier d’autres espaces sur ses propres installations. Les autres opportunités demeurent ouvertes au fil du développement des constructions futures.

Propos recueillis par C.Tonoli pour Genie.ch.


 Energie
 Photovoltaïque
 Centrales solaires
 temoignagegenie

Modérateur

  • Dernière modération le 21/10/2019 - 16:08

    Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Energie
     Photovoltaïque
     Centrales solaires
     temoignagegenie