Un système de gestion énergétique intelligent pour réduire les pics de consommation d'électricité dans les industries

Un système de gestion énergétique intelligent permet aux exploitations industrielles de réduire les pics de puissance soutirée depuis le réseau électrique ainsi que la consommation d’énergie électrique inutile de leurs installations.

Un site d’une industrie métallurgique de 250 employés à vallorbe (vD) est parvenu à économiser 20’000 francs sur ses coûts d’électricité dans le cadre d’un projet pilote de démonstration.

Les Usines Métallurgiques de Vallorbe SA (UMV) fabriquent des outils de précision pour les bijoutiers et les horlogers ainsi que des outils pour l’usinage du bois et du métal sous le nom de marque «vallorbe swiss». Les 250 employés des UMW réalisent un chiffre d’affaires de 37 millions de francs (2016). Les coûts de l’électricité sont d’environ 950’000 francs par an (2016) et représentent un important facteur de charges. En septembre 2015, les UMV ont mis en place le Smart Energy Management System (SEMS) dans le but de réduire la facture d’électricité de deux manières: dans un premier temps, le SEMS réduit les pics de puissance de l’installation par une gestion dynamique qui cible les charges produites par les fours, les compresseurs et le système de ventilation. Cela réduit la facture d’électricité car le pic mensuel de la puissance soutirée influence considérablement le montant total des coûts de l’électricité, indépendamment de la quantité d’énergie électrique consommée. De plus, le SEMS permet le fonctionnement des consommateurs sous contrôles selon les besoins, ce qui réduit la consommation de l’énergie électrique.

[...]

Le Smart Energy Management System a été conçu par la société Stignergy SA (Yverdon-les-Bains). Selon Sami Najjar, CEO de Stignergy, le SEMS est très avantageux pour les installations industrielles avec une pointe de puissance électrique de plus de 700 kW. Rien qu’en Suisse, il évalue le potentiel commercial à 15’000 entreprises.

Article paru dans le magazine Energeia n°2. Image: UMV.


Autres actualités dans "Informations générales"

[Ailleurs] Des navires norvégiens pourront avancer grâce à des restes de poissons

Publié le 13 déc. 2018 - 16:12

La compagnie norvégienne Hurtigruten va utiliser des restes de poissons pour faire avancer des navires de croisière. D'ici 2021, le tiers de sa flotte sera équipée de ce système de propulsion issu du biogaz.  Au lieu d'être jetés (...)

Découvrez le fonctionnement de SORTERA et embarquez dans le premier Ecopôle Industriel Suisse avec cette vidéo explicative "SORTERA INSIDE" !

Publié le 12 déc. 2018 - 13:16

A Satigny, le chantier du futur Ecopôle Industriel SORTERA a démarré au début de l’été. Quelques mois seulement après le début de la construction, la phase de gros-oeuvre est bientôt terminée.  Le futur Ecopôle de Satigny permettra (...)

Genève, capitale de la finance durable ?

Publié le 10 déc. 2018 - 10:26

La finance durable, une approche cherchant à appréhender les risques et opportunités liés au développement durable, est en plein essor. Ainsi, un nombre croissant d’investisseurs s’engage — principalement de manière volontaire — à (...)


  • Publié le 26 mars 2018 - 15:36 GMT
    par Rédaction|Genie.ch
    Vue 546 fois
 Energie
 Efficacité énergétique
 Expérimentation
 Smart Grid
 digitalisation
  gestion intelligente




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités