Diminuer notre empreinte matérielle

  • par Rédaction
  • /
  • 2020-05-25 20:11:45
  • /
  • Genie.ch
  • /
  • 131
Dans ce podcast réalisé par la Fondation Zoein, Romain Ferrari aborde la question de l' « empreinte matérielle ». Ce concept représente les flux de matière cachés qui sont nécessaires à la production d’un bien. Il cite notamment l’exemple d’une voiture (~1 tonne) qui représente une empreinte matérielle denviron 12 tonnes. 
 
La moyenne mondiale de lempreinte carbone est autour des  10 [tonnes/hab/an] et 20 [tonnes/hab/an]  dans les pays industrialisés. Selon lui, il faudrait arriver à 5 [tonnes/hab/an] pour que cela soit supportable durable pour la planète.
 
L’idée dun "quota matière" par habitant par année mentionnée dans la proposition pour un retour sur terre https://lapenseeecologique.com/propositions-pour-un-retour-sur-terre/) ne le convainc pas« Il ne faut pas se mettre à dos la société civile et les agents économiques tout de suite, il faut les emmener avec des mesures incitatives très fortes ». Romain Ferrari, entrepreneur et président de la Fondation 2019 pour une économie écologique.
 
A noter que 70% de l’impact comptabilisé pour le calcul de l’empreinte matérielle est réalisé hors du territoire/pays de consommation et est donc très difficile à contrôler.
 
Pour lui, il faudrait "revenir a une économie reliée au sol, synchronisée avec la biosphère et qui ne lutte pas contre la planète mais s’y associe."
 
 
Source de l'image: zoein.org

 Sobriété
 Achat durable
 Déchet
 Eco-conception
 Ressources
 empreinte matérielle
  matérialité
  flux cachés
  quota de matière

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Sobriété
     Achat durable
     Déchet
     Eco-conception
     Ressources
     empreinte matérielle
      matérialité
      flux cachés
      quota de matière