« Genève Circulaire » : une réflexion collective pour promouvoir l’économie circulaire dans le Grand Genève

  • par Rédaction
  • /
  • 2021-06-17 14:15:59
  • /
  • Genie.ch
  • /
  • 603

 

Une initiative locale intégrée dans un programme national

Genève circulaire est une initiative financée par la fondation Mava dans le cadre du programme de projets « Circular Cities Switzerland », coordonné par le mouvement « Circular Economy Switzerland ». Circular Economy Switzerland a également soutenu en 2020 les villes de Lausanne, Berne, Zürich et Bâle dans leur dynamique de transition vers une économie circulaire.

La synthèse de l'étude est disponible en pièce-jointe (voir ci-dessous)

Impulsée par les bureaux Sofies et Ecos, Genève Circulaire a été coordonnée localement par un groupe d’acteurs publics créé ad hoc. Celui-ci a réuni l’Etat de Genève, le Grand Genève, la Ville de Genève et les SIG (Eco21) autour de deux principaux objectifs :

  1. Identifier les potentiels de l’économie circulaire à Genève dans les filières clés du territoire
  2. Créer une dynamique collective d’acteurs publics et privés, en promouvant des innovations entre les secteurs économiques, et en identifiant les conditions cadres nécessaires à l’émergence d’un marché local de l’économie circulaire.

Ce programme inédit a reposé sur un travail d’écoute et de mise en lien d’une quarantaine d’acteurs genevois publics et privés, interviewés puis réunis en 8 groupes d’ateliers collaboratifs (nov. 2019-juill 2020). Genève Circulaire a ainsi apporté une contribution pour soutenir la création de nouveaux modèles d’activités qui créent de la valeur dans un monde de ressources finies et renforcent la compétitivité des entreprises genevoises.

"L’économie circulaire est devenue incontournable. Genève circulaire s’inscrit dans la stratégie du Canton de Genève pour la transition écologique à l’horizon 2030, dont le plan directeur a été accepté par la Confédération fin janvier 2021. Ainsi, l’économie circulaire n’est pas une politique publique supplémentaire, mais un levier pour que les politiques publiques en place (Plan Climat, TEE, etc.) atteignent leurs objectifs, en particulier de neutralité carbone." (Benoît Charrière).

L’économie circulaire, un changement de paradigme

L’économie circulaire, souvent comprise comme une approche de traitement des déchets et d’amélioration du recyclage, est en réalité un concept dont la portée est beaucoup plus grande : il s’agit d’un système économique qui, de la conception d’un produit à sa fin de vie, permet de créer de la valeur tout en proposant une meilleure utilisation des matériaux et des ressources (matières premières, eau, énergie) et une diminution de l’impact de l’activité économique sur l’environnement.

Pour les entreprises, l’économie circulaire renvoie à une nouvelle approche de la compétitivité où croissance et utilisation des ressources sont découplées. Stratégies d’innovation, création de nouveaux services et de modèles d’affaires, design de nouvelles solutions de production sont incontournables dans ce nouveau paradigme adapté aux défis environnementaux, sociaux et économiques du XXIème siècle.

Figure 1, concept d’économie circulaire, source OFEV

Trois filières clés : agriculture-alimentation, construction et équipements

Le programme Genève Circulaire a ciblé la réflexion là où le potentiel d’impact est le plus fort pour réduire la consommation de ressources, répondre aux besoins opérationnels des acteurs privés et publics et créer des boucles de matières renforçant l’économie locale dans le canton.

Trois filières économiques prioritaires ont ainsi été retenues pour construire cette vision commune :

  • L’agriculture et alimentation ;
  • La construction ;
  • Les équipements (hors équipements industriels).

Figure 2: Diagnostic Genève Circulaire en chiffres clés

Un consensus : un besoin de passer de l’idée au projet

Au terme de 15 mois de travail, une dizaine d’idées de projets pilotes a été identifiée dans les 3 filières clés. Ces idées de projets représentent une base de travail à approfondir et faire maturer pour passer à l’action.

Ce programme a déjà permis d’identifier plusieurs dizaines de milliers de francs de financement pour traduire certaines « idées » de projets en projets pilotes concrets, notamment avec les PME genevoises.

Figure 3: processus Genève Circulaire

Quelques perspectives 2021-2023

Le programme Genève Circulaire a souligné l’importance de l’exemplarité de l’État pour créer le lien entre politiques publiques et logiques opérationnelles privées. La Ville, l’État, le Grand Genève ainsi qu’Eco21 de SIG ont formulé le souhait de poursuivre leur collaboration démontrant ainsi l’importance grandissante de l’économie circulaire dans l’agenda politique genevois.

Finalement, Genève Circulaire pose, les bases pour généraliser l’économie circulaire d’abord à travers des projets pilotes (à caractère démonstrateur) et ensuite, à travers l’innovation dans les filières économiques et l’action publique. Genève se pose en pionnier de l’économie circulaire, cela implique un leadership institutionnel fort pour accompagner la transformation de l’économie traditionnelle vers une circularité nécessaire.

Source de l'article : Sofies, DGE

 Programme
 économie circulaire
 Grand Genève
 Filières économiques
 collaboration
 projets

Modérateur

  • Vincent Jay

    Chef de projets

    Suivre
  • Dernière modération le 29/06/2021 - 09:29

    Auteur de la page

  • Dernière modification de l'auteur le 17/06/2021 - 16:40

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Programme
     économie circulaire
     Grand Genève
     Filières économiques
     collaboration
     projets