Avec le microgrid, regroupez-vous pour produire, consommer et redistribuer votre énergie, dès maintenant !

Avec le microgrid, regroupez-vous pour produire, consommer et redistribuer votre énergie, dès maintenant !

Depuis son entrée en vigueur au 1er janvier 2018, la nouvelle loi sur l’énergie permet de créer des communautés d’auto-consommation. Ainsi, sous certaines conditions, il est désormais autorisé aux propriétaires fonciers de vendre individuellement l’électricité produite sur leurs terrains à leurs locataires ou à leurs voisins, mais aussi de se regrouper en micro-réseaux de production. Une révolution est en marche.

Qu’est-ce que le microgrid électrique ?
C’est un micro-réseau électrique fiable créé par une petite communauté indépendante pour son propre approvisionnement et la revente de son surplus au réseau central. Le microgrid agglomère la plupart des installations de production locale — microturbines, piles à combustible, générateurs diesel, panneaux photovoltaïques, mini-éoliennes, petite hydraulique — ainsi que des installations de consommation, de stockage et des outils de supervision et de gestion de la demande.
Le microgrid s’applique à différentes échelles du territoire, propriété privée, quartier, zone commerciale ou industrielle, village, campus universitaire, base vie (camp militaire ou hôpital), zone isolée.

D’où vient le succès des microgrids ?
Ils rapprochent la production d’électricité de sa consommation et limitent les investissements dans les réseaux de transport et de distribution. Ils optimisent la production renouvelable à l’échelle locale, constituent un service auxiliaire au réseau public en contribuant à sa stabilité et en le soulageant.
Ils permettent également de différer des investissements de réseaux lorsque l’acheminement de l’énergie pose un problème. Ils fournissent des réponses aux nouvelles visions de consommation communautaire, facilitent les partenariats entre acteurs locaux, intègrent les énergies renouvelables sur les réseaux et constituent une alternative aux infrastructures lourdes nécessitant plusieurs années de mise en place.

En Suisse, les conditions sont réunies pour le succès du microgrid
Sur tout le territoire national, les avantages perçus sont nombreux :
1) Davantage de marge manœuvre pour augmenter l’auto-consommation
2) Suivant la taille du projet, le microgrid permet à la communauté de devenir un grand consommateur électrique et d’accéder au marché libre. Il peut choisir son fournisseur et négocier son prix de l’électricité. Les locataires bénéficient du prix du marché libre.
3) Pour les immeubles loués :
– Sans le regroupement, l’électricité produite localement ne peut être utilisée que pour les parties communes (couloirs, ascenseurs, pompes à chaleur, ventilation, parking, etc.). Le reste de l’électricité produite doit être injectée sur le réseau externe (le prix de rachat dépend du fournisseur d’électricité : 8-9 ct/kWh hors TVA). Les locataires achètent ensuite leur électricité sur le réseau externe. Si le locataire souhaite ensuite consommer de l’électricité solaire, il va lui en coûter plus de 30 ct/kWh.
– Avec le regroupement, l’électricité produite localement est directement revendue aux locataires au prix coûtant (avec pour seule taxe la TVA)

Article rédigé et publié par Amstein+Walthert, le 28 février 2018. Lire l'original et la suite en suivant ce lien. Contactez les auteurs en suivant ce lien


Modéré par : Rédaction

Autres actualités dans "Informations générales"

129 000 tonnes de déchets électroniques collectées en 2017

Publié le 16 juil. 2018 - 10:06

En 2017, la population suisse s’est débarrassée d’un peu plus de 129 000 tonnes d’appareils électriques et électroniques usagés. Les fabricants et importateurs de TIC sont également de plus en plus nombreux à utiliser le système de (...)

Les émissions suisses de CO2 baissent, en partie grâce aux biocarburants

Publié le 12 juil. 2018 - 13:53

A travers la statistique CO2 de l'année 2017, l'OFEV a annoncé dans un communiqué de presse que les rejets de CO2 sont toujours en baisse, et en partie grâce aux biocarburants.  La statistique CO2 de l'année 2017, après correction (...)

La Suisse est en tête des pays les plus innovants du monde selon l'OMPI

Publié le 12 juil. 2018 - 13:44

L'Organisation Mondiale de la Propriété Individuelle édite depuis 11 ans l'indice mondiale de l'innovation. L'indice 2018 annonce la Suisse en tête de classement pour la huitième année consécutive. Les domaines de l'énergie et des (...)


  • Publié le 16 mars 2018 - 14:09 GMT
    par Rédaction|Genie.ch
    Vue 311 fois
 Energie
 Efficacité énergétique
 Photovoltaïque
 Eolien
 Hydraulique
 Mutualisation
 Réseaux
 micro-grid




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités