Défi'24 de la FTI: optimiser et valoriser les surfaces de production

Défi'24 de la FTI: optimiser et valoriser les surfaces de production


C’est parti pour le DÉFI’24 de la FTI. La Fondation pour les Terrains Industriels de Genève met au défi de proposer une réalisation ou un projet sur le thème Optimisation du sol et des surfaces de production : Densification et mutualisation inter-entreprises

Pour cette seconde édition du DÉFI, la FTI encourage toute initiative entrepreneuriale destinées aux activités industrielles et artisanales visant à :

  • Économiser des m² de foncier et des surfaces brutes de plancher dédiés à la production ;
  • Adapter les processus de fabrication et à moderniser les outils de production en vue d’une optimisation de l’utilisation des ressources naturelles ;
  • Mutualiser les installations, les équipements ou les infrastructures ;
  • Contribuer à un bâti à faible impact énergétique.

Soutenir les projets, récompenser les réalisations

Deux catégories de prix se partageront une dotation totale de CHF 30 000.-. La première vise à soutenir la mise en œuvre de projets en devenir alors que la seconde récompensera des réalisations exemplaires.

Le formulaire de candidature doit être remis au plus tard le 31 mai 2024. Les dossiers éligibles auront ensuite jusqu’à fin juin pour être déposés.

Quant à la cérémonie de remise des prix, rendez-vous est pris à l’automne. À cette occasion, et c’est la nouveauté de cette édition, Les nominés auront 180 secondes pour présenter leurs projets ou réalisations auprès de 400 acteurs et décideurs lors de la soirée FTI

Entreprises, associations ou milieux académiques, du secteur publique ou privé, tous peuvent concourir pour autant que leur siège soit installé en Suisse romande ou dans le pôle métropolitain du Genevois français. Il va de soi que leur activité doit être en lien direct ou indirect avec le secteur secondaire.

Informations, critères, procédure et formulaire d’inscription sous https://www.ftige.ch/le_defi_2024/

Partager :
129
Auteur de la page

Sébastien Bourqui

Genie.ch