GEothermie 2020 passe à la phase d'exploration

GEothermie 2020 passe à la phase d'exploration

Le programme GEothermie 2020 se prépare à franchir une étape importante, avec le lancement des premiers forages d'exploration du sous-sol à moyenne profondeur. Suite à plus de deux ans de prospection, et en parallèle des travaux sur nappe à faible profondeur, SIG a déposé une demande d'autorisation d'explorer. Celle-ci est couplée à une demande d'autorisation de construire qui devrait permettre de procéder au premier forage.

En effet, comme l'ont confirmé les données géophysiques et les sondages, les conditions géologiques du bassin genevois offrent un potentiel très prometteur, favorable à la géothermie. Il s'agit cependant d'affiner la connaissance du sous-sol genevois, en particulier des circulations d'eau qui s'y trouvent. A priori, le sous-sol genevois est gorgé d'eau, mais de manière hétérogène. Il convient de mener des investigations pour préciser, parmi les secteurs potentiellement favorables, lesquels répondent le mieux à la demande géothermique. Ces informations ne peuvent être obtenues que par des forages.

La première phase d'exploration se fera par étapes; elle se matérialisera par des forages de plus en plus profonds, débutant à environ 600 m pour atteindre quelque 1'500 m. Cette manière de procéder méthodique et progressive permettra, tout d'abord, de tirer le maximum d'enseignements des secteurs intéressants les moins profonds; ceci se fera à l'aide de techniques éprouvées et en contenant les dépenses; par la suite, on pourra imaginer des projets plus profonds et plus complexes.

C'est pourquoi cette première phase d'exploration du sous-sol se déroulera sur plusieurs années, entre l'automne 2017 et fin 2020 environ.

Ces premiers forages ont pour vocation d'être des projets pilotes; grâce à l'expérience acquise et sur la base des résultats obtenus, des sondages plus profonds (1'500 à 3'000 m) pourraient ensuite être réalisés, permettant une valorisation directe de la chaleur géothermique.

 

 

Les forages prévus dans cette première étape d'exploration

 

  • Nombre de forages prévus: 3 à 6
  • Profondeur des forages: entre 500 et 1500 m
  • Profondeur du premier forage : environ 650 m
  • Lieu du premier forage : entre Meyrin et Satigny

 


Modéré par : Vincent Jay

Autres actualités dans "Actualités des membres"

71% de l'industrie genevoise déclarent avoir intégré la durabilité pour améliorer leur performance économique

Publié le 18 nov. 2017 - 18:24

Article 24h - 16.11.2017 Les affaires reprennent à Genève : Près d'un tiers des entreprises du bout du lac estiment que les affaires ont été bonnes à excellentes. L'année 2017 a été bien supérieure aux prévisions.La CCIG a aussi inter (...)

La mobilité multimodale et écologique

Publié le 26 oct. 2017 - 11:48

Qui n'a pas souhaité faire des déplacements plus écologiques, moins chers et plus rapides? De nos jours plusieurs défis sont liés à la mobilité du fait qu'elle contribue de manière significative à la pollution de l'air. Toutefois, (...)

De emplois sociaux bons pour l'environnement

Publié le 31 août 2016 - 15:32

«Ecologistic n’est pas un atelier protégé. Nous donnons un vrai travail rémunéré à nos collaborateurs.» Denis Schmitt, responsable des multiples ateliers des Etablissements publics pour l’intégration (EPI), tient à faire la distinctio (...)


 Energie
 Géothermie
 Programme GEothermie 2020
  Ressources
  Recherche et développement
 énergie:




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités