Près de 2,5 millions de mètres cubes de bois inexploités en Suisse chaque année

Dernière modification le 07/12/2020 - 12:31
Près de 2,5 millions de mètres cubes de bois inexploités en Suisse chaque année

L’usage du bois comme source d’énergie est un atout indispensable dans la course à la neutralité carbone. Il est une ressource abondante dans notre pays et les nouvelles technologies permettent d’optimiser sa valorisation en chaleur et en électricité. Depuis peu, le bois se présente aussi comme un précieux allié pour l’agriculture.

 

«Notre approvisionnement en chaleur est un malade nourri à la perfusion qui se compose à trois quarts d’énergies fossiles […], 20% seulement de notre chaleur sont renouvelables, le bois jouant le rôle le plus important avec ses 11%», peut-on lire dans une publication récente d’Energie-bois Suisse, l’association faîtière de la branche.

L’énergie du bois est, après la force hydraulique, la deuxième source d’énergie indigène et renouvelable dans notre pays. Et, selon Richard Golay, responsable de l’association pour la Suisse romande, le bois-énergie n’a pas fini de flamber. «Pour 2030, nous espérons que le bois couvrira environ 15% du marché de la chaleur, et nous visons 25% en 2050.» Une grande partie des bâtiments en Suisse pourraient ainsi être chauffés grâce au bois. Sous forme de bûches, de granulés (ou pellets) ou de plaquettes (ou copeaux), le bois offre un ensemble de solutions de chauffage pour un salon, une maison, un immeuble, voire des pans de ville entiers.

Pour 2030, nous espérons que le bois couvrira environ 15% du marché de la chaleur, et nous visons 25% en 2050.

Richard Golay

 

Lien vers l'article complet ici

Source de l'image: DR – ADOBE STOCK

Partager :
1655
Auteur de la page

Rédaction