Une entreprise romande choisie pour coordonner l'observatoire de la pile à combustible et de l'hydrogène

La filière hydrogène connaît un élan sans précédent d’innovation et de soutien politique, poussant cette technologie au cœur de la transition énergétique et de la lutte contre le changement climatique. L’hydrogène, lorsqu’il est produit de manière renouvelable, est une molécule abondante qui peut émettre peu de gaz à effet de serre sur l’ensemble de son cycle de vie. Alors que plusieurs pays d’Asie sont déjà avancés dans ce domaine, la Commission européenne a récemment dévoilé son plan ambitieux pour le développement d’une filière européenne de production d’hydrogène renouvelable. Celle-ci a le potentiel de répondre à nos besoins énergétiques et ainsi de contribuer au but d’atteindre la neutralité climatique en 2050.

L’origine de l’idée de la création de l’Observatoire de l’Hydrogène et de la Pile à Combustible (Fuel Cells and Hydrogen Observatory, FCHO) est née il y a deux ans sous l’initiative du Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking (FCHJU). Ce projet est porté dans le cadre d’un contrat de marché public qui a été remporté par le Consortium mené par E4tech, une société de conseil basée à Lausanne.

Le FCHO est un projet ambitieux qui vise à rassembler en une seule plateforme la totalité des informations technologiques, économiques et politiques concernant le secteur de l’hydrogène et des piles à combustibles afin de dresser une image complète de l'état actuel de cette industrie. Les utilisateurs de la plateforme, qui est mise à jour régulièrement, ont ainsi accès à des statistiques de marché, des informations sur les moyens de soutien financier, des analyses de brevets attribués, un registre des normes et standards pertinents de l’industrie ainsi que des synthèses de déploiement en Europe et dans le monde.  Le but principal étant de mettre ces informations à la disposition de toutes les parties intéressées : Industrie, décideurs politiques, institutions académiques, ainsi que le grand public.

Fondée à Lausanne en 1997, E4tech est un pionnier du conseil stratégique dans le domaine de l’hydrogène et des piles à combustible depuis plus de vingt ans. Ces nombreuses années d’expérience ont permis à E4tech de bâtir une excellente réputation auprès des acteurs de ce secteur grâce à sa compréhension des enjeux technologiques et commerciaux du développement de cette filière. L’entreprise vaudoise a bénéficié de son rôle de leader dans cette industrie pour gérer le consortium d’experts dans la mise en œuvre de l'observatoire des piles à combustible et de l'hydrogène en partenariat avec Hydrogen Europe, six autres organisations et un réseau global d’experts.

L’inauguration du FCHO, qui a eu lieu le 15 Septembre 2020, est d’autant plus importante dans le contexte actuel, puisque le développement de l’industrie de l’hydrogène est en pleine effervescence en Europe. La stratégie d’hydrogène de la Commission européenne, publiée l’été dernier, a ouvert la voie vers une accélération de déploiements et d’explorations de technologies à hydrogène. De son côté, la Suisse s’est positionnée dans le wagon de tête pour la transition du fret routier vers l’hydrogène avec l’ambitieux partenariat entre le Suisse Hydrospider (né de la collaboration d’Alpiq et la société spécialisée H2 Energy) et le Coréen Hyundai pour la mise en service de 1’600 camions fonctionnant à l’hydrogène sur le territoire helvète à l’horizon 2025. La livraison des 7 premiers exemplaires a eu lieu le 7 Octobre. Les entreprises Coop, Agrola et Aviva construisent des stations de recharges qui seront utilisées par les camions Hyundai.

L’ambition d’E4tech a toujours été de soutenir la transition vers les énergies durables et l’hydrogène représente un pilier important dans cette transition énergétique. Dans la lignée de cet engagement, la mise à disposition du plus grand nombre d’une source d’information scientifiquement rigoureuse, sourcée et vérifiable à travers l’Observatoire représente donc une contribution importante au développement de cette technologie en Europe et à l’international.

Pour plus d’informations sur le travail d’E4tech dans le domaine de l’hydrogène et des piles à combustibles, visitez : https://www.e4tech.com/fuel-cells-hydrogen.php

 Energie
 Open Data
 Coopération
 Hydrogène
 Pile à Combustible

Modérateur

  • Vincent Jay

    Chef de projets

    Suivre
  • Dernière modération le 08/01/2021 - 10:49

    Auteur de la page

  • Cécile Geier

    Renewable Energy Consultant

    Suivre
  • Dernière modification de l'auteur le 06/01/2021 - 12:58

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Energie
     Open Data
     Coopération
     Hydrogène
     Pile à Combustible