[PROTECTION DE LA RESSOURCEE EN EAU] : une étude et des solutions concrètes pour les artisans de la coiffure

[PROTECTION DE LA RESSOURCEE EN EAU] : une étude et des solutions concrètes pour les artisans de la coiffure

 

26,5 L d’eau pour 1 shampoing en 2022, soit une augmentation de 165 % des consommations d’eau par rapport aux années 2000.

Avec plus de 8 500 établissements de coiffure dans la Région Grand Est et le défi majeur de la sécheresse, réduire les consommations d’eau et les rejets toxiques dans le secteur de la coiffure est indispensable.

La CMA Grand Est a réalisé une étude, avec l’appui de ses partenaires, afin d’analyser les enjeux liés à l’activité de coiffure, et ainsi pouvoir proposer des solutions concrètes pour protéger la ressource en eau.

La synthèse de l’étude est téléchargeable ici.

Le rapport complet de l’étude est disponible sur demande auprès de Maeva RASATA, référente technique Eau à la CMA Grand Est à cette adresse : mrasata@cma-grandest.fr 

À retrouver dans les livrables :

  • Les lois et réglementations en lien avec la protection de la ressource en eau auxquelles est soumise l’activité de coiffure.
  • Un état des lieux de la situation actuelle vis-à-vis de la ressource en eau des établissements de coiffure dans le Grand Est en 2022.
  • Une analyse des solutions existantes sera présentée pour répondre aux différents enjeux.
  • Des scénarios opérationnels pour pouvoir se projeter dans la mise en place de ces solutions et d’estimer les bénéfices apportés. 

 Un webinaire co-animé avec l’ADEME Grand Est a également eu lieu sur le sujet : voir le replay.

Partager :
955
Auteur de la page

Doriane Dogan

Modérateur

Selda BÜLBÜL

Chargée de mission filières & économie circulaire / Animateur du Réseau CollECtif secteur Lorraine